PEAjanv201

Association  Le Périgord en Action

                                                                                                                     RNA :w244003111

 

Notre projet : Comprendre-Expliquer-Construire

 

 

 

                                     Info janvier 2020

 

Meilleurs vœux pour 2020

 

RETRAITES…RETOUR AUX SOURCES POUR UN COMPROMIS

 

1 - Dans le programme d’Emmanuel Macron (avril 2017) il est écrit (page 13)

«…La France, patrie de l’égalité, souffre de trop de favoritisme ou de privilèges pour ne pas aller vers une société où tous ont les mêmes droits, tous sont soumis aux mêmes règles.

NOUS METTRONS FIN AUX INJUSTICES DE NOTRE SYSTÈME DE RETRAITE. Un système universel avec des règles communes de calcul des pensions sera progressivement mis en place. Le fait de changer d’activité ou de secteur sera sans effet sur les droits à la retraite. Avec un principe d’égalité : pour chaque Euro cotisé, le même droit à pension pour tous.

2 – Dans son livre REVOLUTION (novembre 2016) E.Macron écrivait, page 149

« Les différents régime doivent être rapprochés en quelques années afin de construire progressivement un régime universel de retraite. La retraite ne devrait pas, à terme, dépendre du statut (salarié, indépendant ou fonctionnaire) mais de la réalité de son travail. Et c’est sur cette base que la question de la durée de cotisation doit être posée et non de manière uniforme.

 

Tout est dit.

 

Ainsi l’unification du système des retraites pour être vraiment rationnelle doit respecter la diversité des cas et situations :

- Aux pénibilités du travail physique et industriel se sont ajoutées ou parfois substituées des pénibilités psychiques dues aux compressions de personnels et surcharges de l’hyper compétitivité : il faut combiner unité et diversité.

- La prolongation physique de la vie comporte trop de différences dans le vieillissement et la santé selon classes sociales, origines et métiers : il est trop tôt pour repousser à 64 ans l’âge de la retraite.

- Il est évident que l’âge proposé (et peut-être imposé) est déterminé avant tout par des considérations budgétaires. Il obéit non pas à une rationalité réformatrice, mais à une référence économiste ou financière irrationnelle, imposée par l’orthodoxie du néolibéralisme : les promoteurs de cette rationalité réformatrice (le gouvernement) doivent alléger l’impact de leur  irrationalité doctrinaire.

-La révolte contre la réorganisation des systèmes de retraites (dite réforme),  tient moins de la réaction d’intérêts corporatistes lésés ou des privilèges, qu’à une réaction populaire profonde contre une politique abolissant les unes après les autres les conquêtes sociales du siècle passé. Le soulèvement français, né des gilets jaunes et se renouvelant dans les grèves actuelles s’intègre dans un soulèvement de peuples de divers continents. La voie politique économique, sociale, propulsée par le triple moteur déchaîné et incontrôlé science-technique-économie conduit à des catastrophes en chaîne affectant le devenir de l’humanité. Malheureusement, les printemps libérateurs ont aussi libéré des forces réactionnaires qui les ont abolis et institués souvent un regel pire que celui qui précédait. Stop : le gouvernement sait que tout soulèvement populaire risque de déboucher non seulement sur une répression réactionnaire, mais sur une aventure qui conduirait au pouvoir le Rassemblement national ou quelque néo-dictature.

Tout compromis est d’abord une demi-victoire avant d’être une demi-défaite.

Sur le chemin d’Edgar MORIN…

(cf journal Le Point)

                                                                                                                           Jacques Morand

 

Puisque vous en êtes arrivés là dans votre lecture,

Plus d’info sur

 www.jacquesmorand.fr

Rubrique Le Périgord en Action

 

 

Ce message, ainsi que les pièces jointes, sont établis, sous la 
seule responsabilité de l'expéditeur, à l'intention exclusive 
de ses destinataires ; ils peuvent contenir des informations 
confidentielles. Toute publication, utilisation ou diffusion 
doit être autorisée préalablement.