PEAvoeux1

 

 

 

…Des Vœux à la Nation Française

 

On aime bien chez nous le Président Emmanuel Macron, on le soutient, mais pour le coup, en ces vœux de bonne année, on l’a trouvé un peu lourd, un peu « mou du genou » même si son volontarisme affiché et sa détermination à conduire les réformes sans faiblir étaient bien là…

J’ai besoin de vous, a-t-il dit ! J’en appelle à la cohésion de la Nation Française en évoquant le programme chargé de 2018, sachant que c'est en début de mandat que l'on peut transformer le pays en profondeur…

- Papy, c’est quoi la Nation française ?

Allez répondre après les velléités nationales de la Catalogne dans l’Espagne, de la Corse ou de la Nouvelle Calédonie dans la France voire du Royaume uni dans l’Europe ! Interpréter la « pensée complexe » de notre Président en ce domaine m’a paru difficile et il n’était que 20 heures 17.

-Je vais te dire .Il y a 2 façons de concevoir la Nation Française ; tu vois, Noël, le réveillon du 31, les fêtes etc…toute notre famille, les grands et les petits, on se réunit, on est ensemble. Notre famille, c’est comme la Nation Française : c’est vouloir se rassembler et c’est vouloir vivre ensemble quelque soient les pays d’origine ou la façon de penser ou la croyance des uns ou des autres. Nous tous, en plus, on a tous envie de faire partie de cette famille. Mais, il y a aussi une autre vision de la Nation Française qui est moins « sentimentale »et qui voudrait que cette grande famille se limite aux mêmes origines géographiques, aux mêmes cultures, à la même histoire ou à la même langue.

-Tu vois, le problème !c’est quand tout le monde n’a pas la même vision des choses. A coup sur, les frictions commencent et ça peut déboucher sur des conflits.

-Papy ! Donc, en 2018 ça va frictionner ?

- Oui ,c’est ça et c’est pour ça que le Président a dit … «  n’oubliez jamais que vous êtes la Nation Française »

Mais sans trop préciser laquelle.

www.jacquesmorand.fr