EMecolo

Emmanuel Macron est le seul candidat qui se veut « révolutionnaire » sur l’environnement et le défi écologique.

… La nouvelle écologie que je veux mettre en place n’est en rien contradictoire avec notre programme économique ;bien au contraire, elle diffuse dans tous les secteurs de l’entreprise pour apporter les nouvelles solutions pour consommer moins d’énergie, mieux se loger et se chauffer, mieux se nourrir et se soigner …

Son programme prolonge et accélère toutes les décisions déjà prises depuis plusieurs années en particulier :

      -     la loi de transition énergétique, votée en 2015. 

-        la fermeture des centrales à charbon en France d’ici 2023

-        la réduction à 50% de la part du nucléaire à l’horizon 2025

-        l’absolue nécessité de laisser dans le sol les hydrocarbures inexploités afin de lutter contre le réchauffement climatique ; conclure en ce sens les études menées en laboratoire sur les gaz de schiste.

-        L’absolue nécessité de prévenir et lutter contre les maladies dues aux pollutions.

 

En matière agricole, les changements proposés par Emmanuel Macron sont particulièrement importants : sur le bio, sur la viande, sur les circuits courts, sur le calendrier de ces  transitions écologiques Emmanuel Macron en appelle à un « Grenelle de l’Alimentation » et à une réorganisation des producteurs pour mieux négocier les prix face aux centrales d’achat.

Ces changements radicaux s’accompagnent, pour notre système agricole, d’une implication de l’Etat au travers d’un investissement massif (5 milliards d’Euros) en complément du 2ème pilier de la PAC.

Les agriculteurs sont au cœur de notre nouveau pacte social .Il bénéficieront ainsi d’un paiement pour le service environnemental qu’ils rendent.