P1040165

AVEC JEAN PIERRE BOUCHARD SUR LES TERRES DU SARLADAIS

 

VENDREDI 25 novembre 2016

JOURNEE INTERNATIONALE POUR L’ELIMINATION DE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES

 

 

MAÏWENN –EX EGERIE DE LUC BESSON –

A CONVOQUE

 SARLAT ET SON LARGE TERRITOIRE

 POUR CETTE JOURNEE

 

Avec son dernier film, long- métrage- MON ROI – incantation de la masculinité de droit divin (Vincent Cassel)  battue en brèche par l’irruption d’une forme pure entourée de facticités (Emmanuelle BERCOT Prix d’interprétation féminine au dernier Festival de Cannes)

 

Sur place, Clémence GUIRAND Conseillère conjugale et familiale s’est faite porte –parole de l’évènement, entourée par

Cécile CHAMBON –Déléguée Départementale de la Dordogne – En charge du Droit des Femmes et de l’Egalité

Jean Pierre BOUCHARD - Docteur en Psychologie et Criminologue

Jean-Baptiste CONSTANT – Sous-préfet de SARLAT

 

Près de 300 personnes ont répondu à cette Soirée CINE –DEBAT  pour voir, comprendre, débattre du phénomène humain de l’emprise et la domination des êtres les uns sur les autres.

 

Et c’est bien là le fond du problème .Françoise-Dolto, disait : « Arrête de croire que quand le bourreau demande pardon à sa victime, cela règle en partie le problème »…quelque soit le bourreau, le plus souvent un homme, quelque soit la victime, la femme. Trois femmes par jour meurent sous les coups d’un dominant homme parfois femme; Un homme tous les 10 jours sous les coups d’une dominante femme ou dominant homme.

 

Dès que les femmes seront les égales des hommes elles leur seront supérieures.

Elles seront Amazones pour renaître décomplexées d’un physique sans sein, armées de mains  meurtrières d’enfant mâle, ne considérant l’homme sauvé que comme leur esclave…les minutes de procès, les publications sur les dévoiements psychologiques castrateurs abondent.

 

La religion essaie bien par quelques biais de définir la place et le rôle de cette diversité humaine

- La genèse :

Il n'est pas bon que l'homme soit seul, je lui ferai une aide semblable à lui."

- Le Coran :

S’il est vrai que la femme a été tirée de l’homme, l’homme naît par la femme

- Le Christianisme :

L’Ecriture affirme qu’en Christ il n’y a plus ni homme, ni femme (au sens de comparaison de valeurs), mais que tous sont un en Christ.

La femme est l’égale de l’homme et l’homme est l’égal de la femme, mais tous deux sont très différents. Mélanger les notions d’égalité et de conformité est source de frustrations sans fin, de blessures profondes, de conflits épuisants, interminables et au bout porteurs de violence et de mort.

 

Jean Pierre BOUCHARD l’a rappelé ... « Il est évident que trop souvent la femme est exploitée, volée et humiliée par l’homme dominateur et jouisseur ».

De fait, la majorité des pervers psychologique ou sexuel  a sa pleine raison et doit répondre en conséquence devant la Justice.

Le travail législatif à accomplir est encore très important pour aller vers plus d’efficacité et plus d’équité dans les  prises en charge justiciables/victimes.

La prévention et la prise en charge éducative et thérapeutique est primordiale, c’est toute notre action dit Cécile Chambon.

Pour Clémence Guirand, la guérison ne se trouve pas dans la masculinisation de la femme ou la féminisation de l’homme, mais dans l’épanouissement spécifique de chacun, cheminement long avec de nombreux revirements que les acteurs et soutiens de terrain s’efforcent de comprendre.

Une femme pleinement consciente de sa valeur et de sa féminité sera infiniment plus heureuse que celle qui lutte sans répit pour un conformisme avec le sexe opposé. Si un homme cherche à être honoré par les femmes en se féminisant, il ne fera que s’enliser dans une lutte sans espoir; le contraire est tout aussi vrai. 

L’égalité est inscrite sur les frontons républicains. Citoyennes et Citoyens soyez d’abord heureux et fiers de cette Egalité. Etre entre égaux dans une relation nouée de concert, d’autant plus forte soit-elle, doit faire naître et provoquer un aussi fort respect ; plus le respect sera fort, moins déterminante sera la domination. Ainsi chaque partenaire pourra  renforcer son bonheur d’être différent et complémentaire tout en étant de valeur égale à l’autre.

Le combat contre cette injustice séculaire n’est que légitime et doit continuer

 

LA LOI VOUS PROTEGE -   APPELER LE  3919