blogprimj+2j-4

A  J+2 du premier tour et J-4 du second

 

Un peu de déception et beaucoup d’espoir pour moi –électeur du Centre-  de Bruno Le Maire.

François Fillon a siphonné ses voix"…pourquoi ?

-les principes et l’organisation de la primaire de la droite et du centre n’a permis ni l’expression  du "renouveau», ni de "bousculer le système" ni de "renverser la table".

- les électeurs ont demandé à être rassurés.

- les 3 débats télévisés ont souvent exclus le fond au profit de la forme et de la posture

La situation est là. Le projet économique reste la priorité de la prochaine présidentielle et je crois que F.Fillon, désigné candidat, non plus de la droite et du Centre mais candidat LR va permettre l’émergence d’un Centre beaucoup plus fort, porteur de ses propres valeurs.

On peut dans cette configuration avoir une Présidentielle qui amène un 2ème tour, soit Marine Le Pen/Fillon

Soit Marine Le Pen/Macron

Dans le second cas, c’est pour le coup, toute la collectivité nationale qui voudra être rassurée.

 

Ceci étant A.Juppé devait-il abandonner ? Je ne le pense pas.

 

Vu du Centre, la seconde phase d’explication des projets reste importante .On ne peut s’empêcher de penser à l’élection présidentielle de 1995 et au duel fratricide entre Jacques Chirac et Édouard Balladur, le premier menant une campagne « à gauche » axée sur la « fracture sociale » et dépeignant le second comme un conservateur libéral « de droite » coupé des réalités des Français.

Avouons que voir Alain Juppé, qui a mis la France dans la rue trois semaines durant, en novembre et décembre 1995, se transformer en champion des couches populaires face à François Fillon, vingt et un ans plus tard, ne manquerait pas d’ironie.

Reste à savoir si l’Alain Juppé de 2016 voudra vraiment aller jusqu’au bout de cette démarche, et entrer en conflit ouvert avec son propre parti.