photo blogprimj-3

… A J- 3 des Primaires LR

 

E.MACRON s’invite dans la primaire LR

Timing parfait pour polluer la fin du cycle des Caciques de l’Expérience, de l’Epreuve, du Droit à porter la Destinée du Peuple et de la Nation, la fin de Ceux qui savent ou de Ceux qui veulent perpétuer le déclin en occultant leur Faiblesse et surtout leur Echec.

Qui réagit le plus à cette candidature ?

Les A. Juppé, les F.Bayrou ,les F.Fillon, bien sur ;bien plus que les Socialistes ,car aujourd’hui ils attendent Hollande ,comme Napoléon attendait Grouchy à Waterloo…viendra-t-il ?

C’est donc un gros pavé dans la mare du Centre qui tombe à pic comme un empêcheur de voter en rond :

E.Macron a fait le choix de se positionner en dehors des appareils politiques. Il ne veut ni rassembler la Droite, ni rassembler la Gauche .C’est dépassé.

Il met un pied à droite, ultra libéral ;

Il met un pied à gauche, pour ne laisser personne au bord du chemin

Il met de fait sa tête au dessus ; au dessus des partis, au dessus des arrangements, au dessus des renoncements, ce qui lui permet d’apparaitre comme transparent, consensuel, porteur d’un projet pour la France et les Français. C’est le contraire des partis du dessous qui ne parlent que de séparation et de clivage.

Sa démarche apparait aujourd’hui

-        intéressante, portée par l’énergie de type « mouvement citoyen »

-        cohérente avec l’action concrète des élus de terrain(en premier lieu les Maires) qui pratiquent au quotidien le rite de l’Intérêt général et du Consensus politique.

 

Ne pensez pas qu’à cause d’une primaire de LR la majorité des Français soient devenus subitement  accro à la Droite ; que nenni. Et si quelques déçus du hollandisme se destinaient  à voter A. Juppé, déjà demain ils seront moins nombreux comme ceux du Centre qui voient en E.MACRON un éclairage nouveau dans leur désir obscur d’Indépendance.