ça chauffe !

AGISSONS …LOCAL ,AGISSONS... REGIONAL

En plein dans les élections régionales, du 30 novembre au 11 décembre 2015 la France va présider la :

21ème Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21)

Dite – Conférence pour le climat –

L’enjeu est de taille puisqu’il marquera une étape décisive dans la négociation du futur accord mondial sur le climat qui entrera en vigueur en 2020 :

 Les pays développés comme les pays en développement  s’engagent par un accord universel juridiquement contraignant sur le climat afin de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C.

Avec à la clef, un changement de paradigme reliant la menace climatique à l’opportunité d’une nouvelle ère de production et de consommation ;

D’un esclavage à l’autre ,dès aujourd’hui François Hollande en appelle à Dieu,comme en son temps le roi des Belges, Léopold 2, qui, sous prétexte d’éradiquer l’esclavage et de développer la santé, a colonisé brutalement le Congo avant que ce pays n’accède bien plus tard, après d’affreuses souffrances, à l’indépendance.... Léopold convoque, en 1876, une conférence animée par des géographes et des associations philanthropiques. L'ombre de la mission civilisatrice à la française plane sur les velléités des puissants de l’époque où les mêmes prétextes humanitaires sont invoqués...

Et à Nicolas HULOT

A quatre mois de la Cop 21, une quarantaine de personnalités morales et religieuses sont réunies à Paris pour un "Sommet des consciences". L'objectif de cette réunion ? Marteler la nécessité de trouver un accord sur le climat.

En décembre 2015, 40.000 personnes, représentant 195 pays, seront réunis à Paris pour ce rendez-vous historique .De leurs engagements dépendront les conditions de vie de nos enfants sur terre. De nombreux arguments religieux, scientifiques, économiques et politiques nourrissent les débats autour de ces sujets.

Une mobilisation des consciences de tous les habitants de la planète (rien que ça ) s’impose pour réussir le défi auquel l’humanité est confrontée : limiter le réchauffement du climat en diminuant sa consommation d’énergies fossiles et permettre à tous de s’adapter aux conditions nouvelles ! ! !

 

LESQUELLES ?                   CELLES DE NOUVEAUX MARCHANDS DE REVES

AU PROFIT DE QUI ?            D’UN ROI FAUSSEMENT PHILANTHROPE

SUR QUELS PRINCIPES ?    MORAUX, DOMINATEURS …

AVEC QUELS POUVOIRS ET CONTRAINTES SUR LES FEMMES ET LES HOMMES ?

 

                   Tout ça ne nous rendra pas le Congo !

 

Tout ça, c’est tout ce qui va se dire, tout ce qui va s’entendre, tout ce qui va se faire…

Expression franco-belgo-hollandaise, pour désigner ce qu'on a perdu et qu'on ne retrouvera jamais.

www.jacquesmorand.fr